Comment utiliser les huiles qui pénètrent les cheveux et les huiles qui ne pénètrent pas mais scellent l’hydratation du cheveux

Comme beaucoup, notre rituel du week-end s’allie de soins capillaires de longues durées. On mélange divers huiles, de l’avocat, de la banane, du miel et parfois même de l’aloe vera. On fait des bains d’huiles tièdes et on patiente durant des minutes voire des huiles pour tout faire pénétrer le long de notre fibre capillaire. Mais est-ce vraiment efficace?

DSC00382

Bien évidemment, je précise que l’absorption des huiles végétales dépend de la porosité des cheveux. Des cheveux peu poreux absorberont surtout les huiles les plus fines et en petite quantité alors que les cheveux très poreux eux, accepteront plus facilement des huiles végétales sans pour autant les capturer au vu des écailles ouvertes. Enfin les cheveux moyennement poreux seront les plus aptes à absorber une bonne quantité d’huiles mais ceci ne signifie pas que toutes les huiles vont être assimilées de la même manière.

cuticule
Photo prise sur ce site « ici »

Sous une serviette chaude, les écailles s’ouvriront plus facilement et les cheveux seront plus facilement pénétrés par les huiles et les soins, mais au final certaines seront plus présentes dans la fibre capillaire que d’autres.

Une huile pénétrante, c’est d’abord une huile qui par sa structure moléculaire va pouvoir pénétrer plus facilement les cheveux via les cuticules jusqu’au cortex (le cortex étant le coeur du cheveux, et la medulla son milieu).

Cortex cheveu 01
Photo prise sur le site « ici »

Une huile sera pénétrante ou non pénétrante selon sa composition moléculaire; on le constate via sa teneur en acide gras saturé, monosaturé ou polysaturé et son comportement avec avec la charge négative de la kératine du cheveux.
Le cheveux ayant une charge négative qui attire la charge positive de l’huile végétale.
D’ailleurs, plus un cheveux sera abimé et plus sa charge négative sera importante (dont les bienfaits des bains d’huiles post colorations/défrisages).

L’huile pénétrante par excellence reste l’huile de coco. Elle durcie en hiver, mais reste l’huile la plus liquide et souple. Elle pénètre en profondeur le cheveux et atteint très souvent le cortex. Elle est si fluide et pénétrante que même les cheveux peu poreux pourront en bénéficier.

coconut-oil-2535374_1920

Certains articles et revues scientifiques telles que « la formulation cosmétique à l’usage des professionnels et des amateurs » des éditions pro officina édition 2014 ou encore « journal of cosmetic science parution 54.2 de 2002 » nous signalent également les bienfaits pénétrant de l’huile de babassu ou encore du beurre de murumuru.

14141316977
Beurre de Murumuru : Image prise sur sur ce site « ici« 

 

Je vous avoue ne pas utiliser ces deux dernières; mais je commence du coup à m’intéresser au beurre de murumuru.

Moyennement pénétrable mais laisse des résultats très satisfaisants, l’huile d’olive est une huile d’exception, anti-oxydante qui pénètre les cheveux très facilement. Elle est également un beau substitut pour celles et ceux qui trouvent que l’huile de coco seule assèche leurs cheveux

olive-oil-968657_1920

On y trouve également dans la catégorie des huiles pénétrantes l’huile d’avocat,

ginger-1243606_1920
Un macérât d’huile d’avocat et de romarin aussi pourquoi pas ? « Actipousse ahahah »

de l’huile de ricin ou de carapate :),

castor-oil-plant-2553731_1920

de l’huile d’amande douce,

almonds-1567358_1920

de l’huile de sésame

oil-316591_1280

et de l’huile de palme (non hydrogénée).
palm-oil-1022012_1920

L’huile d’argan semble être également pénétrante mais attention sa pénétration dépend du type de cheveux. Les cheveux fins supporteront un peu moins cette dernière.

argan-2170485_1920

Un combo qui semble hyper efficace, mélanger des huiles pénétrantes comme l’huile de coco ou d’olive avec des huiles non pénétrantes. Ajouter de l’huile de Colza, tournesol (vierge, première pression à froid et bio) ou germe de blé à vos bains d’huiles car celles-ci hyper riches en vitamine E permettront de réparer en profondeur la fibre capillaire et lutter contre les radicaux libres tout en restructurant le follicule. La vitamine E et les tocophérols sont de parfaits anti-oxydants réparateurs. 

catalogue_conservateurs-antioxydants_vitamine-e_3

 

Comment et quand utiliser une huile pénétrante? 

Pour réparer, restructurer et redensifier les cheveux abimés par des traitements chimiques, les cheveux secs, bouclés, crépus plus facilement cassables en comblant les fissures tout en restimulant la création de la fibre capillaire.

En parlant de porosité, les cheveux à forte porosité sont principalement visés afin de permettre une réparation optimale et empêcher la perte de protéines capillaires lors des lavages.

Pourtant, les huiles pénétrantes ne permettent pas de gainer le cheveux et de les définir en leur apportant de la brillance.

A la question, l’huile de coco permet-elle de refaire boucler les cheveux, ma réponse est non! Elle va nourrir en profondeur, mais ce n’est pas un activateur de boucles!

Dans ce cas là? Que doit-on faire? 

Tout simplement utiliser des huiles non pénétrantes. Alors que les huiles pénétrantes riches en acide gras monosaturés permettront de pénétrer la fibre capillaire et réparer le cheveux, les huiles non pénétrantes comme l’huile de Jojoba,

de l’huile de germe de blé (attention comédogène),

IMG_0753

de l’huile de colza

field-of-rapeseeds-1433380_1920.jpg

elles vont plutôt s’occuper de maintenir l’hydratation, gainer le cheveux, les rendre brillants et avec une affinité forte selon votre type de cheveux va les recouvrir sans les alourdir.
Ceci, surtout pour les cheveux fins ayant besoin d’éclat et de gainage.

children-1578893_1920

 

Vous voulez un bain d’huile parfait? Utiliser de l’huile de coco, d’olive, de ricin, d’avocat et ajoutez-y de la vitamine E.  Vous avez l’un de mes anciens articles qui parle d’un pré-poo génial. 

IMG_1995

Pour sceller l’hydratation, utilisez plutôt de l’huile de jojoba, de germe de blé ou un mélange d’huiles pénétrantes et non pénétrantes (ricin / jojoba / colza).

filipendula-ulmaria-1526400_1920

 

J’espère que j’aurai pu vous aider,

Sincerely yours,

JoOH

 

Publicités

14 commentaires sur “Comment utiliser les huiles qui pénètrent les cheveux et les huiles qui ne pénètrent pas mais scellent l’hydratation du cheveux

Ajouter un commentaire

  1. Salut Jo, super ton article, j’avais encore quelques hésitation quant aux huiles de colza et d’avocat et bien merci, je vais tester tt ça dès dimanche, je reviens de vacances et mes cheveux ont besoin d’un soin ultra supra pénétrant ! Je t’en dirai des nouvelles.
    A plus
    Béatrice

    Aimé par 2 people

  2. Merci pour cet article très complet et très intéressant ! J’ai pour habitude de faire des masques à l’huile d’olive+miel mais je crois que je vais me laisser tenter par l’huile de coco. Mes cheveux ont vraiment besoin d’être réparés après tout ce que je leur ai fait subir (oups!).

    Aimé par 1 personne

    1. Chaque chose en son temps… mais c’est déjà beaucoup d’avoir la patience d’utiliser du rhassoul… perso je continue les shampoings crèmes et clarifiants… je t’avoue ne plus supporter les poudres… pourtant cetait des inconditionnels de mon ancienne routine. Neem, brahmi, amla et HE de cannelle lol 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :