Les protéines pour les cheveux bouclés, frisés, crépus, colorés, défrisés, quand et comment les utiliser?

Dans nos soins quotidiens, soins spécifiques / Profonds, et même dans nos confections maisons « DIY », les protéines s’invitent dans toutes les routines soins pour cheveux secs, colorés, abimés, frisés et crépus.

Parfois, elles permettent de restaurer le cheveux et le rendre plus brillant, plus fort ; mais utilisé à outrance comme c’est actuellement le cas pour beaucoup, ils assèchent, cassent et rendre fébrile les masses les plus volumineuses.

Les protéines qu’est ce que c’est et pourquoi en a t-on besoin pour nos cheveux bouclés, frisés, crépus? 

egg-944495_1280

Une protéine, c’est tout simplement une séquence de petites unités communément appelées « Acides minés ».

En m’aidant du dictionnaire de Doctissimo :  Les acides aminés sont les éléments de base constituant les protéines. Ce sont des acides organiques contenant au moins un radical amine (NH2) et un radical carboxyle (CO2H). On en compte une vingtaine dans la nature et 8 d’entre eux sont dits essentiels car indispensables à notre organisme qui ne peut pas les synthétiser (isoleucine, leucine, lysine, méthionine, phénylalanine, thréonine, tryptophane et valine).

dna-152135_960_720

L’enchainement spécifique de ces acide aminés est responsable de la forme et la fonction de la protéine. Tadaaaaa (aussi simple que ça).
Plus sérieusement, la protéine du cheveux est ce que l’on appelle « la Kératine ».

images-3

Quant à la kératine, elle est composée deux acides aminés riches en soufre,
la méthionine et la cystine.

RAPPELONS LA CONSTITUTION DU CHEVEUX 

Le cheveux est constitué ainsi :

Cortex cheveu 01

9base-tpe-copie4-1024x561
Photo issue du blog :Naomi.LOLOCOHEN

Un site que je vous invite à lire pour plus de détails…

Quels sont les effets des protéines sur nos cheveux ? 

Les protéines ont un rôle d’humectant dans nos tambouilles maisons ou cosmétiques institutionnelles.

Humectant selon le dictionnaire LAROUSSE : Se dit d’une substance cosmétique qui absorbe l’eau ou aide une autre substance à retenir l’humidité au niveau cutané.

Les protéines dans les cosmétiques ont donc un rôle précis, elles attirent les molécules d’eau, les retiennent dans la fibre capillaire et réduisent son évaporation hors du cheveu.

De manière générales, les protéines standards sont trop larges pour pénétrer nos cheveux. La recherche et développement cosmétique a eu avec le temps hydrolysée les protéines afin de les fragmenter et les rendre plus fines et efficaces. On les trouve ainsi sous le nom « protéines hydrolysées » (Hydrolysed proteins).

Anecdote, ceci me fait penser à l’acide hyaluronique qui avec son poids moléculaire ne pénétrait les différentes couches de la peau. Ils ont su créer plusieurs Acides hyaluroniques de poids moléculaires différents pour chacune des couches. 
Et l’histoire se répète avec le cheveux et les protéines… 

Dans nos cosmétiques institutionnelles, on retrouve ainsi des protéines de soie, de blé, de riz, de soja ou encore de la phytokératine (du germe de blé)…

N’est-ce pas les mordus d’aroma-Zone ahahah…

FT_trombone_actif-cosmetique_MS_proteines-riz-hydrolysees_0
Photo extraite du site Aroma Zone

Ainsi, les petites tailles de protéinesvont pénétrer la fibre capillaire et attirer les molécules d’eau, renforcer l’élasticité du cheveux.

Les moyennes, elles, vont permettre de réduire la casse et les plus larges, vont créer un films protecteur qui va gainer le cheveux, lui donner tonus et volumes (n’est ce pas les protéines de riz ça?? ahah).

Voilà pourquoi on dit que faire son soin maison DIY avec de la banane, avocat, lait de coco et jaune  d’oeufs vous les rendra brillant et fort. Les protéines trop larges ne vont pas pénétrer mes les protéger de l’extérieur.

Pour finir avec cette partie, sachez que les protéines les plus petites sont les acides aminées, et les moyennes sont surtout la phytokératine, les protéines hydrolysées de riz, le collagène et si vous voulez vraiment des protéines larges, pensez à la gélatine par exemple.

Qui a vraiment besoin de protéines dans ses soins quotidiens? 

En priorité, les personnes qui ont les cheveux décolorés, défrisés, fins, cassants, abimés par l’excès de chaleur, les décolorations à outrance.

Vous avez défrisé vos cheveux, colorés vos tiffs ; vos écailles sont ouvertes et il est normal en ce sens de maintenir un niveau d’hydratation optimal. Surtout que vos cheveux ont besoin de lipides et d’acides aminés. Les protéines sont vos meilleurs amis.

Les cheveux secs (comprenant secs, frisés, bouclés, crépus) ont tendance à apprécier les protéines pour le côté « maintien de l’eau » et gainant.

On a tendance trop souvent lorsque l’on a les cheveux crépus, bouclés, frisés à faire l’apologie des protéines, or, celles-ci doivent être utilisées avec parcimonie.

Les cheveux crépus sains n’ont pas forcément besoin d’une cure violente de protéines.
Si par le simple soin régulier de vos cheveux et votre alimentation, ils ont tout ce qu’ils ont besoin, un masque protéiné toutes les deux semaines peut suffire.

Aujourd’hui, les protéines s’invitent partout dans nos cosmétiques. Nos shampoings, après-shampoings, masque/conditioner, leave-in (crème coiffante).

Nous effectuons des rituels journaliers/hebdomadaire que l’on pense sain, mais qui peuvent selon l’état de nos cheveux les assécher. 

Parfois, on entend, « cette blogueuse ou cette blogueuse » a utilisé tel ou tel produit et ces cheveux sont d’enfers, « moi, ça a asséché les miens ». 
N’oubliez pas que chacun à des cheveux différents qu’ils nécessitent tous des soins individualisés. Ne suivez pas la routine des autres! Il faut vous trouver la votre.

Les produits qui se trouvent sur le marché sont ingénieux et peuvent largement suffire à votre soif d’hydratation et soin du cheveux.

Pensez juste à vérifier sur la composition de vos produits les soins protéinés et ceux qui ne le sont pas.  Cherchez les « hydrolysed protein » dans la liste des ingrédients…

Quand est-il de moi dans tout ça? 

Personnellement, mes soins du quotidien sont sans protéines. Du moins j’essaye.
Durant mon soin profond hebdomadaire j’utilise des protéines, et au quotidien des soins sans.

La gamme Low porosity de shea moisture par exemple n’en contient pas et mes cheveux se régalent.

shea-moisture-low-porosity-baobab-tea-tree-leave-in-detangler

ingrédients : Glycerin (Vegetable), Water, Propanediol, Cetearyl Alcohol, Behentrimonium Methosulfate, Butyrospermum Parkii (Shea) Butter**, Adansonia Digitata Seed Oil, Melaleuca Alternifolia (Tea Tree) Leaf Oil, Menthol, Mentha Viridis (Spearmint) Leaf Extract, Salvia Sclarea (Clary) Extract, Panthenol, Fragrance (Essential Oil Blend).

Son prix entre 16 et 18 euros selon les magasins.

AHAHAH NO PROTEINS…

Les cheveux du blogueur monsieurJohn.fr

Par contre, une fois par semaine je régale mes cheveux avec une bonne noisette ou plus (oui je ne sais pas doser en amour « capillaire ») de ma mousse de la marque BestCut Paris.

MousseBest cut sur le blog MonsieurJohn.fr

La mousse parfaite pour enrichir aux maximum vos cheveux de protéines.

Aucun effet collant, une mousse légère, très odorante et gourmande.

Un réel amas de fraicheur et d’huile d’argan pour mes cheveux.

et elle ressemble vraiment à une chantilly ce qui donne des envies encore plus folles. PTDRR mais bon « nourrissons nos cheveux des bienfaits de BestCut.

Sa composition :

Propylene glycol, centrimonium chloride, alcohol denat, eau, butane, propane, isobutane, mistryl alcohol, argania spinosa kernel oil, lactés proscenium, parfum, methylparaben.

Son prix ? environ 30euros dans les salons BestCut Paris et sur leur page Facebook : BestCut Paris

 

 

J’espère que mon article aura su vous ouvrir les yeux et vous donner envie d’en savoir plus sur cet engouement pour les protéines. Maintenant vous avez les armes pour les utiliser à bon escient.

En attendant, écoutez vos cheveux et ne copiez pas bêtement la routine des autres,

Sincerely yours,

JoOh

MonsieurJohn blogueur jooh_caramel

Retrouvez-vous sur mes réseaux sociaux :Instagram perso :

Instagram perso : @Jooh_caramel
Instagram blog: @Monsieurjohn.fr
snapchat : @MonsieurJohn.fr

Facebook : MonsieurJohn, Blogueur et passionné

egg-944495_1280

3 Replies to “Les protéines pour les cheveux bouclés, frisés, crépus, colorés, défrisés, quand et comment les utiliser?”

  1. Super ton article, je viens moi aussi de commencer mon blog sur mon aventure capillaire. J’ai les cheveux défrisés et depuis maintenant plus de 6 mois j’ai décidé de réellement commencer à prendre soin de mes cheveux. Je décris donc mes routines, partages mes conseils et découvertes. N’hésite pas à y faire un tour et à partager 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s